Hamlet d’Ambroise Thomas à Berlin

Accueil: Juin 08 2019

Cet été, Nicolas Testé reprend le rôle de Claudius à Berlin, pour trois concerts les 24, 27 et 29 juin. Cette fois, il est accompagné de Florian Sempey dans le rôle-titre, Diana Damrau dans le rôle d’Ophélie et Ève-Maud Hubeaux dans le rôle de Gertrude, sous la direction du chef Yves Abel.

Hamlet n’est pas seulement la tragédie philosophique de William Shakespeare, sans doute la plus complexe et la plus philosophique, mais aussi une pièce dans laquelle tous les protagonistes finissent morts sur scène. Ce Hamlet peut aussi être adapté avec succès comme opéra avec une fin heureuse et sans le grand soliloque « Etre ou ne pas être » a été démontré par Ambroise Thomas et ses deux librettistes, Michel Carré et Jules Barbier. Leur Hamlet est l’adaptation la plus réussie du matériel à ce jour et l’un des opéras français les plus significatifs des années 1860. Comme les chefs-d’œuvre de Charles Gounod, il a été écrit dans une période de bouleversements opératiques où un nouveau genre, le drame lyrique, était distillé à partir d’éléments du grand opéra de l’établissement et de l’opéra comique plus léger. La nouvelle forme était composée et complexe dans son langage musical, mais plus intime et lyrique dans son ton et plus fortement centrée sur le destin de ses personnages individuels. Et Thomas’s Hamlet est à la fois fascinant en tant que drame musical et, dans la représentation musicale des rôles clés, poétiquement nuancé dans son exploration des détails émotionnels.

Articles suivants et précédents

Acclamations de la critique : Débuts dans le rôle de Sarastro

Accueil & Presse: Avr 29 2019 | Forum Opéra

Le grave abyssal de Nicolas Testé lui permet d’habiter superbement la sombre vocalité de Sarastro, impressionnant comme une statue Assyrienne.

Lire la suite