Nicolas Testé est excellent en Ferrando, probablement un des meilleurs titulaires actuels de ce rôle.

Catherine Scholler, Opéra Magazine

Après avoir débuté au Centre de formation lyrique de l’Opéra National de Paris, Nicolas Testé est régulièrement invité à l’opéra d’Amsterdam Iphigénie en Aulide (Agamemnon), Roméo et Juliette (Frère Laurent), Castor et Pollux (Jupiter), au grand théâtre de Genève L’amour des trois orange (Léandre), Don Giovanni (Masetto), au Capitole de Toulouse et au grand théâtre de Bordeaux (Masetto), Il Trovatore (Ferrando) à l’Opéra de Marseille, Les pêcheurs de perles (Nourabad) à l’Opéra Comique, au festival de Glyndebourne la Bohème ( Colline), au Théâtre du Châtelet Die Feen de Wagner, Norma (Oroveso) et Les Vêpres à la Vierge de Monteverdi, à l’Opéra de Lausanne Roland (rôle titre) de Lully, la Clemence de titus à l’opéra de Lyon, à l’Opéra du Rhin L’Africaine de Meyerbeer, aux Chorégies d’Orange, Castor et Pollux au Theater an der Wien, au Teatro di San Carlo à Naples L’enfant et les Sortilèges (le fauteuil et l’arbre), Bilbao (Carmen), Valencia, Leipzig, Montréal…

Nourabad impérial de Nicolas Testé, d’un grain d’authentique basse noble, d’un legato somptueux

Yannick Millon, Altamusica

En Concert Nicolas Testé a participé en 2004 sous la direction de Marcello Viotti et avec le Bayerische Rundfunk Orchestra à L’Apocalypse selon Saint Jean de Jean Français au côté de Diana Damrau puis au Gasteig de Munich Hérodiade (Phanuel), la neuvième Symphonie de Beethoven à Birmingham, Roméo et Juliette de Berlioz à Ferrara puis à la Fenice de Venise, au Barbican center de Londres Alceste de Gluck et au Royal Albert Hall Cantates de Bach dirigé par Sir John Eliot Gardiner, a l’Academie Santa Cécilia de Rome Carmen sous la direction de Georges Prêtre, Juliette de Martinu à Prague sous la direction de Sir Charles Mackerras, le Messie de Haendel et Samson et Dalila (Abimelech) à Marseille, Récemment, il a chanté le rôle de Raimondo (Lucia di Lammermoor) au Gasteig de Munich aux cotés de Diana Damrau, Joseph Calleja et Ludovic Tézier et sous la direction de Jesús López Cobos dont le DVD sortira prochainement.

Nicolas Testé . . . déploie une superbe ligne de chant et une grande noblesse dans son rôle de chapelain incapable de s’opposer au déchaînement des rivalités et d’empêcher le drame.

Denis Peyrat, Bachtrack

Parmi ses prochains engagements : A Harlot’s Progress de Ian Bell création mondiale au Theater an der Wien, la Traviata à la Scala de Milan et à l’Opéra de Paris, Lucia di Lamermoor (Raimondo) à Marseille, puis il fera ses début au Metropolitan de New York dans la Bohème (Colline), les Pêcheurs de perles (Nourabad) à Munich.

Nicolas Testé a participé à l’enregistrement d’Alceste (Thanatos et Oracle) de Gluck sous la direction de John Eliot Gardiner chez Decca , Roland de Lully (rôle-titre) sous la direction de Christophe Rousset, Juliette de Martinu sous la direction de Sir Charles Mackerras, les Troyens (Panthée) de Berlioz au Châtelet en DVD sous la direction de Sir John Eliot Gardiner, Lucia di Lammermoor (Raimondo) sous la direction de Jesús López Cobos.

Télécharger le Dossier de Presse